Balade Commentée

Nous sommes parties guidées par Hélène sur les traces de l’enceinte de Philippe Auguste.

le roi de France, avant de partir pour la 3ème croisade, ordonne la construction

d’une muraille de pierre afin de protéger la capitale en son absence.

La rive gauche étant moins urbanisée et moins exposée fut considérée

comme moins prioritaire.

Tour Nesles

L’enceinte est devenue quasiment invisible depuis le XVIIe siècle ; il reste cependant possible d’en apercevoir certaines portions.

En raison de l’absorption du mur par les habitations environnantes (courtines utilisées comme mur d’appui, tours utilisées comme cage d’escalier, etc.), les vestiges sont souvent difficilement repérables.

Une grande partie d’entre eux sont situés sur des propriétés privées, non accessibles au public. Des travaux de réhabilitation de bâtiment permettent de poursuivre des recherches et de préserver ces vestiges.

Plan enceinte

En voici un beau vestige protégé dans un parking public.

parking

De nombreuses maisons se sont adossées à cette muraille.

 

immeuble

 

 

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.